Festin clandestin
îlots secrets - la table (novembre 2021)
Quand ça leur chante, Milou et Marion s’improvisent cuisinières pour régaler une poignée d’invités piochés ici et là, et rassemblés pour quelques heures seulement dans leur appartement. Récit d’un savoureux dîner à la lumière des bougies, dans une salle à manger de poche – que les heureux élus appellent discrètement “La Clandestine”.

Le rendez-vous est donné dans le 20e arrondissement de Paris. La petite rue est pavée, le ciel menaçant. Je fouille dans mon portable à la recherche du message que Marion m’a envoyé, puis tapote le code de l’interphone, au pied d’un immeuble qui pourrait être celui de n’importe qui. La porte s’ouvre ; j’embarque. Ce soir, je suis conviée à un dîner dont je ne connais rien. La composition du repas m’est totalement inconnue, et j’ignore tout de mes futurs copains de tablée. Je relis mes notes pour être bien sûre de ne pas débarquer chez le voisin : « 3e étage gauche. » Je poursuis mon chemin et monte les marches d’un escalier en colimaçon. Impossible de faire fausse route, le menu de ce soir est affiché sur la porte, accompagné de la date du jour et du prénom des invitées : Noémie, Anne-Claire, Victoire, Marie-Léna. Mon œil est happé par certains ingrédients clés : « pêches », « aubergines », « croquettes », et déjà, mon cœur vacille. C’est sûr, ça va me plaire ! Je toque à la porte, confiante. C’est Milou, première moitié du duo, qui m’ouvre. Elle me présente Marion, son acolyte, en train d’équeuter les haricots verts sur la table de la salle à manger. Pas loin rôde aussi Moustache, le chat de la maison (...) → Découvrir le magazine !